Acteurs jeunesse et d’éducation populaire au Burundi, same same but different…

Lors de la première journée, la matinée a été dédiée à faire connaissance entre participants dans le cadre d’un atelier intitulé “Groupe d’interview mutuelle” dont l’objectif était de créer du commun autour du récits des premières expériences de citoyenneté des participants.

L’après-midi s’est concentré sur les organisations participantes et à identification les domaines d’activités convergents et spécifiques de chacune. Pour cela je me suis en partie inspiré d’un outils issu de la Recherche-Action-Participative (ou RAP) intitulé “Analyse de domaine [pdf] page 122 à 125”. C’est dans le cadre d’une formation organisée à Montpellier par le GDR Parcs (Groupement de recherche CNRS) que j’ai eu le privilège de rencontré Jacques Chevalier , formateur et designer de participation (Canada). Ci dessous une courte vidéo sur la notion de RAP, introduite par Jacques.

La Recherche-Action-Participative c’est mobiliser l’intelligence de tous pour viser le mieux être de tous! Jacques Chevalier

Consignes et formulation:

Quelles sont nos pratiques et stratégies sur les enjeux de jeunesse et de citoyenneté? Au sein d’un groupe réunissant 3 organisations différentes, les participants ont pour consigne d’identifier:

  • 1 caractéristique commune et partagée par toutes les organisations
  • 1 caractéristique qui est partagée par 2 organisations et qui la différencie de la troisième

burundi-formation-maison-de-la-presse-bujumbura

En groupe, les participants expliquent les champs d’activité de leur organisations à partir de la consignes. Après 40 minutes d’échanges au sein des groupe, une synthèse illustrée est réalisée. Elle est ensuite présentée à l’ensemble des participants.

rap-burundi-formation-ccfd

L’atelier visait à faire émerger et mettre en débat les convergences et spécificités des organisations participantes afin de mieux se connaître d’une part et d’envisager des stratégies de mutualisation, d’alliances ou de partenariats entre organisations de jeunesse d’autre part.

ccfd-yaga-burundi-analyse-de-domaine

Plus d’articles sur la formation du CCFD-Terre solidaire (Bujumbura-mai 2016) et notre mission de facilitation:

Acteurs jeunesse et d’éducation populaire au Burundi, si loin si proches
Citoyenneté: construire du commun autour des récits de nos premières fois…

On a testé pour vous, décider au “consensus forcé”

Comprendre la situation au Burundi depuis le 25 avril 2015 entre discorde

et déflagration

Iteco, Centre de formation pour le développement et sur la solidarité internationale (Bruxelles) propose une revue d’articles sur la situation au Burundi publiée dans Antipodes (N°210)

Jérôme Martin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *