La résidence 2013 dédiée aux pratiques des animateurs en éducation au développement et à la solidarité internationale

Militinérêves, n’a cessé depuis 2006, de faire évoluer le festival Fest’Afrik vers un projet de sensibilisation à la solidarité internationale et de mobilisation ici, jusqu’à imaginer de proposer, en partenariat avec Underconstruction, Starting Block et Lafi Bala, une résidence d’animateurs en éducation à la citoyenneté et à la solidarité pour la première fois en France en 2012.

Ce projet était l’opportunité d’expérimenter un dispositif intermédiaire et complémentaire aux WEF, WEADSI et autres journées de formation qui concourent à la formation continue des animateurs.

Ici, le projet est de créer le cadre d’une expérience formatrice par et pour des animateurs : certains débutants, d’autres permanents ou bénévoles d’une association, des pairs qui se reconnaissent toutes et tous comme porteurs d’une pratique d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité. L’opportunité aussi de vérifier l’hypothèse selon laquelle la création collective d’outils pédagogiques est un processus privilégié d’auto-formation des animateurs en éducation à la citoyenneté et à la solidarité et de renforcement de leurs capacités d’animation.

brinks

Lafi Bala et Thierry Brinksma ont travaillé à la mise en place d’une équipe qui se spécialise au fil de ses expériences acquises auprès de Militinérêves et de Underconstruction sur la mise en récit de pratiques éducatives. Un binôme original constitué d’une part de compétences techniques en réalisation audio-visuelle et du regard extérieur de Thierry Brinksma, et d’autre part, du regard d’un pair sur ses pairs et d’une recherche de narration du côté des animateurs de Lafi Bala.

Voici quelques extraits des travaux de documentations de Lafi Bala et de Thierry Brinksma lors de la résidence 2013. Des matériaux utiles et non exhaustifs sur cette expérience originale de co-formation et d’animation!

… En sons et en images le process de création des résidents mobilisés sur la conception d’atelier de participation et de sensibilisation des festivaliers adultes sur le thème de l’énergie…

Jour J-4 Après avoir fait connaissance, les résidents travaillent sur les spécificités du public “adultes festivaliers” (besoins, capacités, représentations) et la définition d’objectifs spécifiques au thème de l’énergie….

Jour J-3 Les ateliers qui seront animés lors du Fest’Afrik commencent à se dessiner et même à être baptisés! Le thème de l’énergie est technique et amène les résidents à consacrer plus de temps qu’initialement à la connaissance du sujet…

Jour J-2 Tiphaine et Nathan nous présentent “l’Espace Branché”… une animation déterminée à en découdre avec les préjugés et idées reçues sur le thème de l’énergie… Infos ou Intox?


Fest’Afrik 2013-Résidence éducative J-2… par lafibala34
Jour J ! Ci-dessous “L’Espace branché” accueille les festivaliers sur le site du Fest’Afrik en levé de rideau des concerts. Une après-midi rayonnante bercée par les rythmes des balances des groupes et des palabres des festivaliers!!


L’Espace Branché du Fest’Afrik 2013- Expérience… par lafibala34
Découvrez l’ensemble des animations destinées aux festivaliers adultes ICI!
Jérôme Martin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *